Vous connaissez bien sûr les plots béton ou PVC qui supportent fièrement toute l’année votre terrasse en pin, en bois exotique ou en bois composite ; mais connaissez-vous les vis de fondation ? Si ce n’est pas le cas, suivez le guide…

Les différents types de vis

Pour commencer et afin d’éviter tout malentendu, il est nécessaire de rappeler qu’il sera compliqué de les utiliser dans un sol trop dur et/ou trop caillouteux (sauf pour les plus téméraires), mais dans un sol mou et/ou humide, irrégulier voire un terrain avec un dénivelé à rattraper.

Les vis de fondation Weasyfix, distribués par toutes les agences Bois-Expo Distribution peuvent avoir plusieurs formats en fonction du type de terrain et de sa configuration :

  •      750mm pour les petites fondations permettant une charge de 1 tonne,
  •      550mm pour les sols plus durs comme du schiste,
  •      1000, 1250 et 1500 pour compenser les différences de hauteur.

Elles sont toutes en acier de 3mm galvanisé à chaud avec des spires larges pour un meilleur ancrage au sol et équipées d’une pointe spéciale pour faciliter son installation.

Mais attention ! « Facilité » ne veux pas forcément dire « facile ». En effet, avant d’enfoncer une vis de fondation, il est recommandé de percer un pré trou avec un perforateur muni d’une mèche de 30mm (pour sol meuble). Ce trou dans le sol servira par la suite de guide à votre vis.  La deuxième étape sera de « noyer » vos pré trous avec de l’eau afin de ramollir la terre pour une meilleure pénétration. 

Et dans du sable ? Vous pourrez alors utiliser la vis pour sol meuble d’une longueur de 1120mm et munie d’une hélice large. Elle est en acier 2,9mm galvanisé à chaud avec 5 spires larges et une hélice de 180mm.

Les étapes de perçage

On y est, il va falloir enfoncer les vis. Pour ce faire vous pouvez utiliser la machine de vissage Weasylectric équipée d’une tête de vissage qui viendra se connecter directement sur la vis à l’aide d’un boulon prévu à cet effet. 

Pour les fans de sport en travaillant, il sera aussi possible d’utiliser un adaptateur manuel. Dans ce cas deux personnes seront nécessaires pour enfoncer la vis.

L’installation de la vis se fera en plusieurs étapes rapides. Vous devrez premièrement vérifier la verticalité, puis vissez 3 ou 4 tours, vérifiez le niveau, recommencez à visser et répétez l’opération 3 ou 4 fois. Pour finir, arrêtez le vissage à la profondeur désirée. Il ne vous restera plus qu’à dévisser la tête de vissage.

Enfin, il ne restera plus qu’à mettre les connecteurs à la hauteur désirée afin d’accueillir les lambourdes.

Bon à savoir : les vis de fondation ne s’utilisent pas que pour recevoir des terrasses mais aussi pour les petites constructions en bois ou encore les installations temporaires pour l’événementiel.

Alors, convaincu(es) ?

Résumons les avantages :

  •      Plus besoin de faire de béton,
  •      pas de terre à évacuer,
  •      aucune attente de séchage pour placer la structure,
  •      installation rapide (principalement sur sol mou),
  •      mise à niveau immédiate,
  •      facile à enlever et réutilisable,
  •      et installable par tout temps.

N’hésitez pas à aller dans les agences Bois Expo si vous envisagez cette solution pour votre futur terrasse. Que ce soit pour un devis de pose ou uniquement de matériel, nos experts sauront vous conseiller.