Comment poser une terrasse en bois sur lambourdes ?

Tous nos conseils pour réaliser correctement votre projet de terrasse en bois.
Partager cet article

Avoir une terrasse dans son jardin ou sur son balcon est un véritable lieu de vie. C’est une extension conviviale et essentielle pour les longues journées d’été. Vous avez choisi de réaliser une terrasse en bois pour habiller votre dalle béton ou votre ancienne terrasse en carrelage mais vous ne savez pas par où commencer ? Sur un sol dur présentant seulement quelques irrégularités, nous préconisons une pose simple. Retrouvez tous nos conseils pour vous aider à réaliser correctement votre projet de terrasse en bois sur lambourdes.

Préparer le chantier

La pose simple d’une terrasse en bois sur dalle, plots béton ou sur du carrelage est accessible aux bricoleurs amateurs mais nécessite beaucoup d’attention. Il faudra notamment respecter tout au long de la pose la règle suivante : le bois ne doit jamais être en contact direct avec le sol. Il est donc important de poser les lambourdes sur des cales PVC de 5 millimètres afin d’assurer une bonne ventilation et d’éviter le pourrissement prématuré de la structure. Pour commencer, assurez-vous que votre dalle béton présente une légère pente de 1,5% afin de permettre à l’eau de pluie de s’évacuer correctement. Le point haut doit être du côté de la maison.
Nous vous conseillons, pour la réalisation d’une terrasse en pin d’utiliser des lambourdes en pin traité autoclave classe 4, pour une plus grande résistance. Aussi, pour la pose de platelage en bois exotique, nous préconisons des lambourdes en bois exotique type « badi » pour prolonger la durée de vie de votre terrasse.

En plus des lambourdes et des lames de terrasse il faudra vous munir du matériel adéquat pour construire votre terrasse :

  • 1 redresseur de lames, à défaut des sangles à cliquet et des ciseaux de maçon
  • 1 scie circulaire à onglet radiale de bonne qualité avec une lame sciage fin (environ 72/80 dents), à défaut, 1 scie circulaire avec une lame de 72/80 dents.
  • 1 perceuse visseuse/dé visseuse
  • 1 mètre
  • 1 crayon
  • 1 niveau à bulle
  • 1 règle de maçon de minimum 1m
  • 1 foret fraisoir à butée de perçage
  • 1 cordeau traceur à fil à poudre bleu
  • Des vis inox A2 ou A4 tête torx, suffisamment longues
  • Du produit de traitement de coupe pour retraiter toutes les coupes sur le pin traité
  • Des bandes bitumineuses
  • Des grilles d’aération
  • Des cales plates et crantées
Image2

Poser les lambourdes

Pour déterminer la bonne section de lambourdes, il faut connaitre la hauteur de soubassement c’est à dire la distance entre le niveau fini de la terrasse (seuil des portes fenêtres par exemple) et le sol. Pour une pose simple, la hauteur de soubassement doit être comprise entre 6,5 et 8,2 centimètres selon l’essence du bois (ces hauteurs comprennent l’insertion d’une cale de 5 millimètres sous les lambourdes). Il faudra ainsi choisir des lambourdes adaptées à la dalle béton soit d’une hauteur de 4 centimètres en bois exotique ou de 5 centimètres en pin. Attention, si la hauteur de soubassement est supérieure à 8,2 centimètres, il faudra envisager une pose avec des plots PVC.

Le choix du sens des lames de terrasse reste à votre appréciation et déterminera le sens de pose de vos lambourdes. Si votre terrasse n’est pas très profonde, nous vous conseillons une pose perpendiculaire des lames par rapport à votre maison afin de créer une perspective. De plus, avec cette méthode, il est plus facile d’habiller les seuils de porte ou de baie vitrée. Il est impératif que les lambourdes soient parallèles entre elles et espacées de 45 à 50 centimètres les unes des autres (selon les essences). Les lambourdes doivent être fixées (tous les 80 centimètres) directement dans le sol avec des chevilles à frapper ou sur des plots PVC avec des vis inox (si vous utilisez ce type de pose). Les plots PVC pourront être fixés au support solide en périphérie de terrasse. Pour encore plus de solidité et de rigidité, vous pouvez également mettre des entretoises tous les mètres sans les aligner. Pour reprendre les irrégularités du sol et pour assurer une bonne ventilation de la terrasse, il est recommandé d’installer des cales en pvc (2 à 5 mm), entre les lambourdes et le sol, et de les disposer tous les 40 centimètres. Nous préconisons également d’installer des bandes bitumineuses entre les lambourdes et les lames de terrasse afin d’éviter les pièges à eau qui pourraient faire pourrir prématurément votre ouvrage.

Image1

Fixer les lames

Avant de fixer les lames, il est important de réaliser les découpes en fonction de la longueur souhaitée. Deux méthodes existent :
1- La pose parquet (ou à l’anglaise) c’est-à-dire la récupération de chutes pour redémarrer le niveau suivant. Cette méthode est la plus économique car il y a très peu de pertes.
2- La pose des lames dans leur entière longueur.

Nous conseillons de pré percer les lames sur la partie supérieure avec un foret fraisoir à butée de perçage, afin de préparer la fixation des vis. Les vis doivent être positionnées à 1,5 centimètres entre le bout de la lame et son côté. Il ne reste plus qu’à poser les lames perpendiculairement aux lambourdes. Il faut bien penser à laisser un espace de dilatation entre les lames d’environ 4 à 6 millimètres. Enfin il est impératif, d’habiller la jupe de la terrasse en y incluant des grilles d’aération afin de créer une ventilation suffisante de la structure.

Enfin, nous conseillons d’appliquer sur chaque coupe de lames ou lambourdes en pin, un produit de traitement de coupe afin de conserver la durabilité et la longévité de l’ouvrage. De plus, pour le bois exotique, nous préconisons de recouper les extrémités des lames avant de commencer la pose pour s’assurer d’être à l’équerre mais aussi pour éliminer la présence de paraffine mise à la production.

Petite astuce : si vous poser vos lames dans leur longueur entière et que vous avez la possibilité de recouper en bouts (exemple terrasse de 4.50m pour des lames de 4.60m), posez vos lames entières et recouper l’excédent d’une seule coupe avec une scie circulaire. N’oubliez pas de retraiter la coupe si ce sont des lames en pin traité.

Pour aller plus loin n’hésitez pas à consulter les références normatives et notamment le DTU 51-4 P1-1 et P1-2 sur les platelages extérieurs en bois.

Article précédent

Comment fixer les poteaux de votre clôture en bois ?

Article suivant

Nos idées originales pour aménager votre terrasse en bois

Laisser un commentaire

X
En raison des fortes tensions sur le secteur de l’aménagement extérieur en bois, nous devons une nouvelle fois nous adapter. Par conséquent, la demande de devis n’est momentanément plus disponible sur notre site internet. Nous mettons tout en œuvre pour réactiver ce service dès que possible. Cependant, si vous êtes situé dans le Grand Ouest ou en région parisienne, nous vous invitons à vous rapprocher de l’agence la plus proche de chez vous. Merci pour votre compréhension.